électronique domotique électronicien

Date : 30-06-2022

Imprimer

Durabilité des téléviseurs

Nous l’avons vu dans l’article précédent diffusé en juillet, la qualité des téléviseurs et leur réparabilité préoccupent les professionnels de la branche. L’enquête réalisée par FEDELEC, adressée à plus de 2300 distributeurs et réparateurs a fourni beaucoup d’indications intéressantes.

L’enquête de juin 2022 (seconde partie)

Nous l’avons vu dans l’article précédent diffusé en juillet, la qualité des téléviseurs et leur réparabilité préoccupent les professionnels de la branche. L’enquête réalisée par FEDELEC, adressée à plus de 2300 distributeurs et réparateurs a fourni beaucoup d’indications intéressantes.

Après les avis concernant des notions générales, voyons de plus près les éléments matériels mis en cause, et en particulier l’écran, que les répondants ont désigné comme premier responsable des ennuis techniques constatés. Les dalles LCD sont particulièrement pointées du doigt pour leurs faiblesses, en particulier côté rétro-éclairage.

Joël Couret - REP - 16ème Assises des Déchets

Le remplacement des éléments LED défectueux pose parfois problème. Pour pallier les indisponibilités (les fabricants ne les référencent pas toujours en pièces détachées) ou des coûts exagérément élevés, nombre de réparateurs se les procurent directement en Chine. C’est pour eux la seule solution viable pour que le téléviseur échappe à une fin de vie prématurée.

Joël Couret - REP - 16ème Assises des Déchets

Et pour finir, un chiffre qui reste élevé et varie peu, celui des écrans cassés suite à un choc en façade ou une chute de l’appareil. Le coût de remplacement ou (et) l’indisponibilité condamnent la plupart du temps l’appareil. Les professionnels passent souvent du temps à l’expliquer, ce qui génère une perte de temps… et une frustration supplémentaire.

Joël Couret - REP - 16ème Assises des Déchets

Une fois encore, il est bon de rappeler combien vos réponses à nos enquêtes sont précieuses lorsque FEDELEC défend vos intérêts dans les ministères, dans les établissements publics, dans les différentes réunions où sont présentes toutes les parties prenantes. Répondre ne prend pas beaucoup de temps, et pouvoir avancer des chiffres reflétant l’avis de plusieurs centaines de réparateurs est idéal. La crédibilité des arguments avancés est proportionnelle au nombre de réponses obtenues.