Connexion

Connexion

Votre identifiant est votre email d'inscription

Nous contacter

FEDELEC - 1 Place Uranie
94345 Joinville-le-Pont cedex

Tél : 01.43.97.31.30 - Fax : 01.43.97.32.79

La fibre optique, un enjeu, un marché

[lundi 23 juin 2014 07:40]

La fibre optique, un enjeu, un marché
par Jean-Marie LESUEUR

A l’image de la 4G, la fibre optique fait de plus en plus parler d’elle. On compte un nombre toujours plus important de communes éligibles, d’immeubles raccordés, d’abonnements souscrits.

D’après les chiffres publiés par l’ARCEP en mars dernier dans son Observatoire du marché des communications électroniques, le nombre d’abonnements au haut et au très haut débit s’élevait à près de 25 millions fin 2013, soit une croissance de 260 000 en un trimestre et de 900 000 (+4%) en un an. Pour la première fois, cette croissance est principalement portée par la progression du nombre d’accès au très haut débit qui atteint 2,1 millions, soit 200 000 abonnements supplémentaires en un trimestre (+28% en un an). 540 000 de ces abonnements sont des accès FttH et FttO (+75 000 en un trimestre et une croissance de +72% en un an).

 

 

Cette accélération s’explique par la volonté des Pouvoirs Publics et de l’ensemble des acteurs des filières des communications électroniques et de l’électricité d’organiser le déploiement de la fibre optique sur tout le territoire. Il s’agit d’un enjeu technique, social et économique, et même s’il est encore compliqué d’y voir clair, le marché est en plein devenir et les installateurs peuvent et doivent tirer leur épingle du jeu.

Dans les réseaux des hôtels, prisons, maisons de retraite, pour la diffusion de la télévision, de la VOD et des services domotiques, la fibre offre une solution plus efficace que le recours à de multiples câbles. Elle apporte un meilleur débit et permet de réaliser des câblages haute performance.

Pour ce qui est des particuliers, le recours à la fibre constitue une réponse en cas de débit insuffisant, mais il restait jusqu’à la fin de l’année dernière assez limité, le prix très élevé de l’abonnement constituant un frein important. Aujourd’hui, on constate une baisse de ces coûts, comme du prix des appareils.

Les adhérents à notre syndicat, qui rassemble les entreprises des métiers du courant faible, participent activement à ces évolutions.

C’est dans ce cadre notamment que S2I Courant Faible et Fedelec coopèrent pour développer la réglementation autour de nombreux marchés, déployer des actions économiques favorables pour nos acteurs et préparer par l’information et la formation l’ensemble de nos adhérents.

Nous contacter

FEDELEC - 1 Place Uranie
94345 Joinville-le-Pont cedex

Tél : 01.43.97.31.30 - Fax : 01.43.97.32.79

Mobilisation pour la Sécurité Electrique dans les Logements

 gresel

POUR TOUT SAVOIR
Cliquez sur la vignette pour télécharger le document d’information

championnat apprentis

Aller au haut