Archive des revues

Information : Seuls les adhérents peuvent télécharger les revues.

Après la nuit bleue, le jour le plus long

Revue numéro  16-1
Après la nuit bleue, le jour le plus long
1 image(s)
  • L'opération de basculement de la norme MPEG-2 à la norme MPEG-4 a été largement anticipée par toutes les parties prenantes : gouvernement, ANFR, CSA, chaînes de télévision, diffuseurs, fabricants et distributeurs d’équipements TNT HD ainsi que par les professionnels de l'antenne.

Edito

Revue numéro  15-5
Edito
1 image(s)
  • Le 1er décembre 2015 a marqué le lancement de la pose des compteurs communicants Linky sur tout le territoire français. Ce projet constitue une étape essentielle de la transition énergétique et vise à transformer la relation qu’entretiennent les citoyens avec l’énergie au quotidien en leur offrant une gestion plus simple, plus précise, plus efficace de leur consommation d’électricité et ceci en toute sécurité. 35 millions de compteurs seront installés d’ici 2021, soit autant d’objets connectés qui vont permettre à ERDF de s’adapter aux nouvelles attentes de la société en termes d’intégration des énergies renouvelables, de développement de la mobilité électrique et de proposer un service public de l’électricité plus performant.

     

Des métiers convergents et d'avenirs assurés

Des métiers convergents et d'avenirs assurés
1 image(s)
  • Nos métiers endurent des hauts et des bas et connaissent beaucoup de mouvement. Ces dernières années ont été certes marquées par une érosion du chiffre d'affaires sur nos marchés de base, des réformes, des normes qui nous chahutent et des évolutions constantes.

Le chauffage électrique direct !

Le chauffage électrique direct !
1 image(s)
  •  Depuis mars dernier, les émetteurs électriques de type rayonnant ou radiateur ouvrent droit aux CEE, s’ils sont dotés d’une régulation intelligente et associée à des fonctions avancées

Bien préparer l'avenir de notre cité demande des règles plus clairvoyantes et dynamiques

Revue numéro  15-2
Bien préparer l'avenir de notre cité demande des règles plus...
1 image(s)
  • Initiées par les ministères début 2014, la réforme de la C 15-100 devait tailler dans les coûts des installations électriques neuves des logements dès l'été 2014.
    FEDELEC, aidé de partenaires, a réussi à remettre de la raison dans ses conclusions.

Un label pour une installation de qualité

Un label pour une installation de qualité
1 image(s)
  • Parmi nos achats de matières premières arrive en tête celui des fils et câbles. Ceux que nous employons le plus fréquemment permettent la distribution d’énergie courants forts, et de communication chez nos clients.

En 2015, nous poursuivons nos partenariats

Revue numéro  14-5
En 2015, nous poursuivons nos partenariats
1 image(s)
  • Au mois de septembre dernier, lors de notre congrès d’Amboise, nous avons fêté les 30 ans de FEDELEC. À l’occasion de cet anniversaire, nous avons proposé un espace de parole à nos partenaires dans la revue Profession Électricien Électronicien, sous la forme de bilans et perspectives.

     

Penser la domotique en termes de réponses à des besoins

Penser la domotique en termes de réponses à des besoins
1 image(s)
  • On le constate aujourd’hui, la domotique se démocratise et investit progressivement toutes les habitations : la dernière enquête pluriannuelle réalisée par Promotelec avec le CREDOC montre qu’elle touche un foyer sur cinq parmi les propriétaires occupants.

    Trois raisons peuvent expliquer ce phénomène.

30 ans de concertations, de propositions, d’actions

30 ans de concertations, de propositions, d’actions
1 image(s)
  • Nous fêtons cette année les 30 ans de FEDELEC et les 90 ans de la création de la FNAE.

    À cette occasion, nous offrons un espace de parole à nos partenaires. Parce qu’un anniversaire est l’occasion de faire le point et de se projeter dans l’avenir, nous leur avons posé trois questions :

Des produits certifiés pour une garantie de qualité

Des produits certifiés pour une garantie de qualité
1 image(s)
  • Le secteur du parafoudre est un tout petit monde, dans lequel on est attaqué par des produits low cost venant de pays exotiques. La réponse à cela passe avant tout par le respect des normes produits et son corollaire, l’accréditation par les laboratoires officiels. Mais pour qu’un produit puisse supporter les examens avec succès, il faut des moyens techniques, qui existent assez peu. Les procédures sont longues et les démarches doivent être réalisées dans beaucoup de sites différents. Jusqu’à ce jour, aucun laboratoire ne permettait de réaliser la chaîne d’essais complète. Le marché du parafoudre n’est pas énorme, il faut avoir la capacité de produire, et il est donc difficile d’investir dans une telle démarche pour des produits étrangers.

Page 2 sur 3