Championnat FEDELEC : le concours du meilleur apprenti électricien

Par Bernard STALTER,
Président de l’Assemblée Permanente des Chambres
de Métiers et de l’Artisanat

Je suis très heureux que chaque année l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat accueille les lauréats du Championnat FEDELEC, qu’on pourrait appeler le concours du meilleur apprenti électricien.

En pleine période de réforme, il me semble primordial de montrer l’excellence dans l’apprentissage de nos métiers. Cette réforme de l’apprentissage, qui est très discutée à l’Assemblée Nationale et au Sénat, est vitale. Elle est vitale parce que nous manquons vraiment de personnel qualifié, que ce soit dans les métiers du bâtiment, que ce soit dans les métiers de bouche, que ce soit dans les métiers de service, et je pense que le secteur de l’électricité rencontre les mêmes difficultés. En raison de ce manque de personnel qualifié, nous passons sans doute à côté d’une dynamique dont l’économie aurait bien besoin aujourd’hui.

Il est donc important de mettre à l’honneur et de primer, par un concours comme le fait FEDELEC, des jeunes qui apprennent la compétition, et qui apprennent le métier d’électricien. Je tiens par ces quelques mots à vous dire tout le respect que j’ai pour ces jeunes qui sont prêts à donner du temps et qu’on ne valorise jamais assez, ainsi que pour l’organisation professionnelle FEDELEC qui au quotidien met en avant les entreprises, les apprentis et les collaborateurs.

Merci à FEDELEC et ses équipes et bravo aux lauréats du Championnat. Vous êtes toujours les bienvenus dans votre maison, l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat.